Accueil » Technologies » Induct fait la démonstration de sa navette sans pilote au CES
NTU teste le premier véhicule sans conducteur à Singapour

Induct fait la démonstration de sa navette sans pilote au CES

Vous vous rappelez la dernière fois quand on parlait de l’université NTU qui testait déjà le véhicule sans pilote (Navia) de la société française Induct. Eh bien maintenant la société Induct a décidé de s’attaquer au marché américain en annonçant y vendre ses véhicules sans pilotes.

En attendant que la législation américaine autorise les véhicules sans pilote sur les routes publiques, La navette Navia de Induct ne peut circuler que dans les campus universitaires, les aéroports, les centres commerciaux, les monuments historiques et dans d’autres lieux denses. Elle peut transporter jusqu’à 10 personnes à une vitesse maximale de 20 km/h. Elle est 100% électrique et elle pourra se recharger sans fil. Le seul hic, c’est le prix du véhicule qui est de 250.000$. Mais vu les avantages que la navette apportent, le prix ne devrait pas être un problème pour les entreprises.

Lors de la démonstration au CES, Navia transportait quatre personnes et se déplaçait dans un parking du Las Vegas Convention Center. L’itinéraire était préprogrammé sur la navette en naviguant une première fois sur tout le circuit. Ainsi Navia enregistre les chemins utilisés et lors des prochains déplacements, la navette va comparer sa position et déterminer le chemin à prendre en fonction du chemin initial.  Pour se déplacer et éviter les obstacles, la navette utilise des lasers à balayage et des caméras optiques pour mesurer avec précision la distance des obstacles comme les piétons, les bâtiments, les bordures de la route. Bien avant le CES, la navette avait été déjà testée principalement sur les campus universitaires en Suisse, au Singapour et en Grande-Bretagne. Mais, passer du transport dans les campus au transport sur des routes ou autoroutes n’est pas sans obstacles mais le créateur de l’entreprise, Pierre Lefèvre, est optimiste et s’attend à voir ses véhicules sur la voie publique aux États-Unis cette année.

Fonctionnant un peu comme les bus et accumulant les avantages du train, Navia peut faire plusieurs arrêts en route. Ensuite un passager ou un membre du personnel appui sur un écran tactile pour passer au prochain arrêt.

Il fonctionne comme un ascenseur horizontal. Vous entrez et choisissez votre arrêt.

– Max Lefèvre, directeur marketing de la société.

Navia est aussi intelligent et s’adapte à la circulation. Lorsqu’il est en face d’un obstacle, il s’arrête. Mais si cet obstacle est en mouvement comme un cycliste ou une voiture, Navia va réduire sa vitesse et rouler derrière. Il n’a pas besoin de faire un demi-tour à un terminus pour se replacer car il peut se déplacer dans les deux sens comme un train.

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Digicel lance sa technologie de blocage de publicités

Digicel lance sa technologie de blocage de publicités

Alors que les régies publicitaires cherchent encore comment contourner Adblock plus et Cie, voilà qu’une …