Accueil » Technologies » Le LocataNet comble les limites du GPS classique
Le LocataNet comble les limites du GPS classique

Le LocataNet comble les limites du GPS classique

Toute personne qui a essayé d’utiliser le GPS à l’intérieur des bâtiments peut confirmer que le système est loin d’être précis. Pour qu’ils fonctionnent correctement, vous devez être à l’extérieur et il faut qu’il y ait le moins d’obstacles possibles entre vous et le satellite. Si vous êtes dans l’armée, il faut aussi s’assurer que l’ennemi n’a pas un brouilleur de signal satellite. Pour ces raisons, l’US Air Force a attribué un contrat à locata pour installer une version du GPS au sol sur plus de 2500 miles carrés  au Nouveau Mexique. Ce système est un programme pour développer un complément pratique au GPS.

Appelé LocataNet, le système de navigation a achevé sa dernière phase de test en Décembre dernier. Il utilise une technologie, très similaire au GPS par satellite, qui améliore le taux de précision de navigation dans les zones où le GPS n’est pas disponible ou limité. Dans la pratique, tout est transparent pour l’utilisateur car il est presque identique au GPS. Ce système fonctionne uniquement en mode réception car l’utilisateur ne fait que recevoir un signal des émetteurs au sol. Ces émetteurs peuvent servir un nombre illimité de récepteurs et offre au système une précision de 6 cm horizontalement et de 15 cm verticalement à une hauteur de 25.000 pieds (7.620 m) et à une vitesse de 563 km/h.

Le LocataNet comble les limites du GPS classique

Il existe de nombreux systèmes de radionavigation au sol, mais ils ne sont pas très précis et nécessitent souvent des liaisons de données. Fonctionnant sur des fréquences Wi-Fi, LocataNet n’exige pas des récepteurs particuliers parce que son design est très proche de celui du GPS par satellite.

Le récepteur LocataNet est presque identique à un récepteur GPS standard et peut être installé comme une puce dans des appareils comme les smartphones. Il reçoit les signaux émetteurs-récepteurs LocataLite qui reprend toutes les fonctions d’un satellite GPS. Ceux-ci sont reliés entre eux pour former le LocataNet.

Publicités

Le secret derrière LocataNet est Timeloc. Il s’agit d’un système breveté qui permet de synchroniser tous les émetteurs-récepteurs dans le LocataNet en une nanoseconde. Le satellite GPS fonctionne en envoyant un signal indiquant la localisation précise de l’émetteur-récepteur et un signal temps de précision d’horloge atomique. C’est ce signal temps qui permet au récepteur de calculer sa position par rapport au satellite. Dans le LocataNet, les émetteurs-récepteurs se synchronisent sur un signal temps précis et unique qui permet au réseau d’agir comme une version locale du GPS. En outre, les émetteurs-récepteurs sont munis de l’antenne TimeTenna qui est conçue pour une utilisation souterraine et d’intérieur.

LocataNet n’a pas été conçu comme un remplaçant du GPS. Il permet plutôt de suppléer les insuffisances du GPS. L’utilisation des émetteurs au sol permet de couvrir les zones mortes ou les angles morts créés entre des gratte-ciel ou dans les grands magasins. Locata voit LocataNet utilisé dans les centres villes, les mines, les travaux de construction, la gestion des ports et des entrepôts, et dans les aéroports.

Source: Locata

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …