Le nano-générateur au MXene transforme votre sueur en énergie

Le nano-générateur au MXene transforme votre sueur en énergie

Bientôt, de petites quantités de sueur devraient suffire pour alimenter les trackers de fitness et les montres intelligentes. Cela est possible grâce à une nouvelle percée réalisée par l’université de Deakin, qui a mis en place un nano-générateur révolutionnaire.

Ce dispositif utilise des nanomatériaux conducteurs et l’évaporation de la sueur pour générer et stocker de l’énergie électrique. Ces nano-générateurs hydroélectriques existaient déjà, mais ils présentaient des défauts tels qu’un faible rendement énergétique, limitant ainsi leur utilisation à grande échelle. Cependant, grâce à la recherche et à l’application d’une nanocouche de MXene sur de la laine, les chercheurs ont pu éliminer ces faiblesses.

Le MXene est un matériau hautement conducteur qui interagit avec les liquides, et est même considéré comme une alternative aux accumulateurs traditionnels. Ce matériau miracle permettrait un temps de charge très rapide, en seulement quelques secondes. Mais la particularité de ce nano-générateur est qu’il ne se contente pas de stocker de l’électricité, il est également capable d’en produire à partir de quelques gouttes de sueur en contact avec sa surface. Il pourrait prendre la forme d’une bande de transpiration, d’un bracelet pour smartwatch ou encore d’un bandeau, rendant ainsi possible l’alimentation des gadgets portés quotidiennement.

De plus, grâce à son système de stockage d’énergie, le porteur n’aurait pas besoin de transpirer en permanence pour que le dispositif fonctionne. L’électricité peut ainsi être transmise à tout moment à un tracker de fitness ou à un autre gadget. Cependant, les chercheurs soulignent qu’il faudra encore poursuivre les recherches avant que cette technologie ne soit prête à être produite en masse, même si elle est facile à produire et peu coûteuse.

Mais ce nano-générateur ne se limite pas à l’utilisation de la transpiration comme source d’énergie. Les chercheurs envisagent également d’utiliser l’humidité de l’air inhalé pour produire de l’électricité. Cette innovation pourrait donc avoir un impact sur notre vie quotidienne, en fournissant une énergie propre et facilement accessible.

Source : Cell

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Facebook.

Consultez également

Capteurs électronique écologique en soies d'araignée qui va révolutionner la bioélectronique

Capteurs électroniques bio-inspirés en soies d’araignée : la révolution de la bioélectronique

Un groupe de chercheurs a récemment mis au point une nouvelle méthode innovante pour fabriquer …

Laisser un commentaire