Accueil » Astuces » Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows
Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Nous allons voir comment cacher votre ordinateur à d’autres utilisateurs sur le LAN. Toutefois, les dossiers partagés de l’ordinateur demeurent accessibles aux utilisateurs qui connaissent le chemin complet ou le nom de votre ordinateur.

Pour commencer, suivez les étapes ci-dessous:

Étape 1: Cliquez sur le bouton Démarrer. Tapez ‘regedit‘ et validez.

Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Étape 2: A l’intérieur volet gauche suivre ce chemin HKEY_LOCAL_MACHINE/SYSTEM/CurrentControlSet/Services/LanmanServer/Parameters.

Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Étape 3: Dans le menu de navigation, cliquez Édition > Nouveau > Valeur DWORD 32 bits (ou Valeur QWORD 64-bits si vous utilisez la version 64 bits de Windows).

Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Étape 4: Nommez-le Hidden.

Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Étape 5: Double-cliquez sur Hidden et dans la fenêtre qui s’ouvre définissez sa valeur à 1 puis cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

Cacher votre ordinateur dans un réseau local sur Windows

Étape 6: Fermez l’éditeur de Registre et redémarrez votre ordinateur.

Étape 7: Pour accéder à votre ordinateur à partir du réseau, les autres utilisateurs devront saisir son nom directement dans l’Explorateur Windows ou dans le menu Démarrer. Par exemple \\toto-pc si le nom de votre ordinateur est toto-pc.

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Les ransomwares, le nouveau fléau informatique

Les ransomwares, le nouveau fléau informatique

Ce mot ne vous dit peut-être rien et pourtant il y a quelques semaines les …