Accueil » Télécommunications » SVA » SK Telecom et NSN testent des applications liquides sur LTE
SK Telecom et NSN testent des applications liquides sur LTE

SK Telecom et NSN testent des applications liquides sur LTE

Le fournisseur de services mobiles, SK Telecom, en collaboration avec Nokia Siemens Networks (NSN) a finalisé les tests en laboratoire des applications liquides sur LTE. Les applications liquides sont de nouveaux produits ou services créés par NSN. Au lieu de centraliser les services dans le cœur du réseau de l’opérateur, les applications NSN sont plutôt introduites dans les RAN pour une meilleure qualité de service. Le RAN est comparable à une BTS dans le GSM. C’est comme-ci on décentralisait les services pour qu’ils soient plus proche des abonnés.

SK Telecom est la première société de télécommunications à utiliser les applications liquides de NSN pour transformer la station de base en hub local et ainsi fournir des services. La société devrait utiliser ces applications liquides de NSN dans son réseau 4G qui croit rapidement.

NSN, fournisseur de solutions mobiles à haut débit, dit que c’est une étape importante pour améliorer l’expérience du haut débit mobile. Les tests ont été réalisés avec trois services sur LTE: Publicité mobile utilisant la géolocalisation, la réalité augmentée et la fourniture d’applications premium.

Ces tests font suite à un accord signé le 27 Février 2013 au Mobile World Congress 2013 à travers lequel ils se sont associés pour tester les applications liquides. L’objectif était d’évaluer si les applications liquides offraient une expérience de haut débit mobile unique et personnalisée sur le LTE. Ces applications liquides sont situées à l’intérieur des BTS (Mobile Base Station) ou RAN dans le LTE et sont constituées des applications, services et contenus. Cette proximité des applications de l’abonné mobile offre un accès rapide aux services et une expérience utilisateur élevée.

Publicités

Les tests ont été effectués dans les laboratoires de SK Telecom pendant trois mois depuis fin Juin, mais les résultats des tests n’ont pas été rendus publics. On sait juste qu’ils testaient la distribution, la simplicité de la tarification et la personnalisation des services de données rendus par les applications liquides.

Avec les applications liquides, nous prévoyons de créer un service riche basé sur l’environnement RAN qui apporte plus d’avantages à nos clients grâce à des services intelligents et personnalisés.

– Choi Jin-sung, vice-président exécutif et directeur R&D à SK Telecom.

À propos Kamleu Noumi Emeric

Kamleu Noumi Emeric
Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Facebook.

Consultez également

Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer

Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer

Depuis des années, des chercheurs affirmaient qu’une exposition prolongée aux rayonnements électromagnétiques (téléphone, Bluetooth, routeur …

Laisser un commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de