Accueil » Technologies » Les scientifiques transforment l’air en essence
Les scientifiques transforment l'air en essence

Les scientifiques transforment l’air en essence

Les scientifiques ont réalisé une percée dans la conversion. Récemment, les scientifiques de l’AFS (Air Fuel Synthesis), une petite entreprise britannique à Stockton-on-Tees affirment qu’ils ont produit l’essence à partir de l’air. Depuis Août jusqu’à présent, les scientifiques ont fait plus de “cinq litres d’essence” à  partir du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d’eau.

Convertir de l’air en essence est un projet qui nécessite 1,328 million d’euros. La conversion n’est pas si facile. La transformation chimique nécessite une série complexe d’étapes et consomme énormément d’électricité. Les scientifiques ont décrit le processus de conversion de cette manière:

    L’air est soufflé dans une tour remplie d’un brouillard d’hydroxyde de sodium (NaOH). Le dioxyde de carbone (CO2) dans l’air réagit avec certaines atomes de l’hydroxyde de sodium pour former du carbonate de sodium (Na2CO3), qui est connu sous le nom de cristaux de soude ou soude tout simplement. Ce carbonate de sodium est ensuite électrolysé pour libérer les atomes de dioxyde de carbone. Ces atomes de dioxyde de carbone sont collectés et stockés. Un déshumidificateur condense l’eau provenant de l’air introduit dans le même tour. Cette eau condensée passe ensuite dans un électrolyseur où elle est divisée en hydrogène et oxygène. Le dioxyde de carbone et l’hydrogène réagissent ensemble pour former un mélange d’hydrocarbures avec des conditions réactionnelles variant en fonction du type de carburant requis. Le produit peut ensuite être mélangée avec les mêmes additifs utilisés dans les carburants actuels pour faciliter une combustion propre et éviter les problèmes de corrosion. Sinon, il peut être mélangé directement avec l’essence, du diesel et de l’essence d’aviation.

Les scientifiques transforment l'air en essence

À l’heure actuelle, le développement est encore à ses débuts et a besoin d’une énorme quantité d’électricité. Cependant, le coût de cette conversion n’a pas été révélé. AFS prévoit de construire une plus grande usine commerciale dans les deux ans qui sera capable de produire une tonne d’essence chaque jour à travers la conversion de l’air.

Vous pouvez regarder la vidéo explicative ci-dessous:

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …