Accueil » Technologies » Produire de l’électricité avec des tornades
Produire de l'électricité avec des tornades

Produire de l’électricité avec des tornades

Les tornades généralement évoquent l’impressionnante force destructrice de la nature. Cependant, comment toute cette puissance peut être exploitée pour produire de l’électricité moins chère et plus efficace? C’est exactement ce que l’ingénieur canadien Louis Michaud se propose d’atteindre, avec une invention surnommée moteur tourbillon atmosphérique (ou AVE system en anglais).

Produire de l'électricité avec des tornades

AVE fonctionne en introduisant l’air chaud dans une station circulaire; après quoi la différence de température entre cet air chaud et l’atmosphère au-dessus crée un tourbillon contrôlée, ce qui entraîne à son tour plusieurs éoliennes pour produire de l’électricité. Le tourbillon pourrait être arrêté simplement en éteignant la source d’air chaude.

Produire de l'électricité avec des tornades

La société de Michaud, AVEtec Energy Corporation, signale que le système ne produit aucune émission de carbone, n’a pas besoin de stockage d’énergie pour fonctionner, et que suite à cela, le coût de l’énergie produite pourrait être très bas : 0,03$ par kilowatt-heure.

Le pouvoir dans une tornade est incontestable, s’enthousiasme Michaud. Mon travail a établi les principes par lesquels nous pouvons contrôler et exploiter toute cette puissance pour fournir une énergie propre sur une échelle sans précédent.

La chaleur nécessaire à la création de la mini-tornade serait fournie par une source de chaleur temporaire, comme un radiateur, ou de la vapeur. Cependant, AVEtec précise qu’une fois que le tourbillon est ainsi établi, la chaleur peut alors être fournie par une source plus durable comme la chaleur des déchets industriels ou l’eau de mer chaude. Selon les chiffres de l’entreprise, une centrale électrique fonctionnelle AVE avec un diamètre de 100 mètres (328-pieds) est capable de produire jusqu’à 200 mégawatts d’énergie électrique.

Pour l’instant, les efforts sont axés sur la production d’un prototype de 8 mètres (26 pieds) ce qui créera un tourbillon haut de 40-mètres (141-pieds) avec un diamètre de 30 centimètres (11 pouces). Le tourbillon va alimenter une seule éolienne de 1 mètre (3,2 pieds) et sera fabriqué en partenariat avec le Collège Lambton, à Sarnia, en Ontario. Ce développement est financé par une subvention accordée par Breakout Labs.

Source: Vortex Engine

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …