Accueil » Technologies » L’armée américaine veut utiliser la foudre comme arme

L’armée américaine veut utiliser la foudre comme arme

Je ne sais pas si c’est en réponse aux tests militaires faits récemment par la Russie pendant lesquels des témoins affirmaient avoir vu des éclairs s’abattre sur le sol, néanmoins l’armée américaine développe à l’installation de recherche d’arsenal militaire, Picatinny, dans le New-Jersey, un dispositif permettant de contrôler ou rediriger la foudre. Connu sous le nom d’un canal de plasma induit par laser, le dispositif serait capable de conduire l’électricité mieux que l’air ou le sol qui l’entoure par le pilotage des éclairs sur un sentier plasma créé par des faisceaux lasers.

La voie (invisible) prend la forme d’un canal de plasma électriquement conducteur qui est formé quand un faisceau laser d’intensité suffisante (une impulsion 50000000000 watts d’une durée de deux milliardièmes de seconde fera l’affaire), forme un champ électromagnétique suffisamment fort pour ioniser l’air ambiant et ainsi former le plasma. Parce que le canal de plasma est conducteur d’électricité beaucoup mieux que l’air non ionisé qui l’entoure, de l’énergie électrique se rendra dans le canal.

Puis, quand il frappe sa cible, un véhicule ennemi, une personne ou des munitions non explosées par exemple, le courant circule à travers la cible comme s’il suivait le chemin de moindre résistance à la terre. Il va détruire le véhicule ou la personne et faire exploser les munitions. La foudre peut aussi s’écarter de la voie quand il se rapproche de la cible si il trouve un chemin de résistance inférieur à la terre. Il utilise les propriétés de base de la physique, mais surmonter les défis techniques pour construire réellement le dispositif ne sera pas facile.

L’équipe de recherche a également eu à synchroniser le laser avec la haute tension et apporter plus de robustesse au dispositif afin qu’il puisse être exploité dans des conditions environnementales extrêmes. Aussi il y a pas assez de puissance pour faire fonctionner le dispositif pendant de longues périodes de temps. Malgré ces défis, l’équipe affirme avoir fait des progrès notables ces derniers mois après avoir déclaré “d’excellents résultats” dans les épreuves effectuées en Janvier, 2012.

Publicités

Source: U.S. Army

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …