Accueil » Technologies » Elon Musk nous présente son système de transport Hyperloop

Elon Musk nous présente son système de transport Hyperloop

Etant l’homme derrière PayPal, Tesla Motors et SpaceX, Elon Musk n’est plus à présenter. Son dernier projet en date est un système de transport appelé Hyperloop qui fait le buzz depuis quelques mois. Elon Musk a déclaré que ce système serait une alternative beaucoup plus rapide et plus efficace au train à grande vitesse traditionnel. Il permettrait aux passagers de voyager 563 km (de Los Angeles à San Francisco) en seulement 30 minutes.

Beaucoup de personnes imaginaient le système Hyperloop comme un tube à vide géant avec des capsules électromagnétiques en suspension se déplaçant à l’intérieur de celui-ci. Ces capsules seraient composées de passagers et de bagages.

Elon Musk nous présente son système de transport du futur

Mais, Selon Elon, l’un des problèmes avec une telle conception serait la résistance de l’air dans le tube vu que chaque capsule se déplace dans celui-ci. Il compare cela à la résistance que vous rencontrez lorsque vous essayez d’appuyer un poussoir à travers une seringue remplie de liquide. La poussée est difficile car il y a pas ou presque pas d’évacuation d’air. Sa solution est de mettre un ventilateur et compresseur électrique sur le nez de chaque capsule qui va aspirer l’air à travers elle.

Elon Musk nous présente son système de transport du futur

Ce serait aussi un moyen de suspension étant donné que l’air aspiré peut être expulsé par des ouvertures à l’arrière de la capsule, créant ainsi un faible taux de frottement. Cela va permettre de maintenir un bon flottement de la capsule dans le tube lorsqu’il se déplace à une vitesse de 1127 km/h.

Une batterie embarquée serait suffisante pour faire fonctionner le ventilateur pendant tout le trajet entre Los Angeles et San Francisco; mais il faudra autre chose pour fournir la propulsion. Pour cela, Elon Musk suggère un moteur électrique linéaire externe construit à l’intérieur du tube. Selon lui, c’est simplement un moteur à induction comme celui présent dans le Model S. Dans le tube ayant le moins de frottement possible, une série de ces moteurs placée sur des tranches de 113 km devraient fournir suffisamment de propulsion en continue pour maintenir les vitesses subsoniques des capsules. Les sections du tube contenant le moteur devrait être inférieur à 1% de sa longueur totale.

Les moteurs seraient alimentés par des panneaux photovoltaïques montés au-dessus du tube; ce qui va permettre de générer d’après Elon Musc, de l’énergie plus que nécessaire pour le fonctionnement du système.

Elon Musk nous présente son système de transport du futur

Il estime que les capsules et les moteurs coûteront plusieurs centaines de millions de dollars tout au plus avec le prix du tube autour de plusieurs milliards de dollars. Mais il reste tout de moins, moins cher que le train à grande vitesse prévu en Californie. Il note que son système devrait être plus facile et moins cher à construire car il pourrait simplement être mis en place sur des pylônes géants posés sur la terre.

Chaque pylône devrait comporter deux amortisseurs latéraux réglables et un amortisseur vertical qui seront utilisés pour maintenir le niveau du tube face à des niveaux de terrains différents et à des variations thermiques. De plus, les sections télescopiques à chaque extrémité du tube seraient incluses pour ajuster sa longueur en fonction des besoins.

Selon ses dires, Elon Musk n’a pas l’intention de construire Hyperloop lui-même, il veut simplement fournir le design de conception pour que d’autres le développent.

Tous les détails sur le système sont disponibles sur ce site.

Elon Musk nous présente son système de transport du futur

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …