Accueil » Smartphones » IBM apporte la réalité augmentée dans une allée commerçante
IBM apporte la réalité augmentée dans une allée commerçante

IBM apporte la réalité augmentée dans une allée commerçante

Bien que les achats en ligne progressent rapidement au détriment des achats en boutique, la majorité des consommateurs (92 pour cent, selon Forrester Research) font encore leurs achats en magasin. Mais Internet fournit une multitude de renseignements sur les produits sous la forme de commentaires et de comparaisons, ainsi que des offres spéciales et promotions. De ce fait, les acheteurs naviguent de plus en plus dans leurs appareils mobiles en magasin. Les chercheurs dans les laboratoires de IBM sont à la recherche d’une solution plus facile permettant aux acheteurs  d’obtenir les détails du produit et des offres en magasin de manière instantanée avec une nouvelle application d’achat utilisant la réalité augmentée.

L’application, qui est en cours de développement dans le laboratoire de recherche d’IBM à Haïfa, en Israël, ne repose pas sur les codes à barres des étiquettes ou le RFID pour reconnaître les produits; mais utilise à la place la caméra de l’appareil mobile et compare l’image avec celle de l’emballage du produit dans une base de données. Les algorithmes de traitement d’image combinent des techniques utilisées dans la reconnaissance faciale, la couleur et la correspondance de forme, et les associations avec des produits environnants. L’application prend également en compte l’angle de la caméra et la distance par rapport au produit pour distinguer les produits.

Une fois que le produit est reconnu, l’application va alors superposer les détails numériques du produit sur l’image. Cela peut inclure des informations nutritionnelles, prix, avis et des remises sur l’offre à ce moment-là. Les consommateurs peuvent également choisir d’utiliser la fonctionnalité réseau social qui vont les permettre de voir des commentaires ou des critiques des amis et famille sur un produit particulier sur l’information affichée.

D’après Sima Nadler, chef vente au détail à IBM Research:

À l’ère des médias sociaux, les attentes des consommateurs sont en forte hausse et les gens veulent de l’information et des conseils sur les produits qu’ils vont acheter. En réduisant l’écart entre l’expérience d’achat en ligne et en magasin, les marketeurs peuvent faire appel à des besoins individuels des consommateurs et les inciter à revenir.

Lors de la configuration de l’application, le consommateur crée un profil et définit les caractéristiques des produits qui sont pertinentes ou souhaitables pour lui. Il s’agit notamment de préférences alimentaires (allergies ou une préférence pour les produits laitiers allégés par exemple), la tarification, l’environnement (emballages biodégradables, etc) et les préférences religieuses. Puis, quand l’acheteur s’arrête devant une étagère de produits similaires, tels que les céréales pour petit déjeuner, l’application vous indiquera quels sont ceux qui répondent aux critères du client.

“L’idée de se tenir dans une allée dans le supermarché et voir votre périphérique mobile pointant sur les cookies sans gluten dont vous avez besoin peut être un véritable gain de temps” a déclaré Amnon Ribak, chef de projet pour l’application d’achats à réalité augmentée.

Pendant que les acheteurs obtiennent un accès instantané à la richesse d’informations sur le produit disponible en ligne, les détaillants en magasin en profitent également. Ils peuvent utiliser l’application pour attirer les clients dans le magasin avec l’utilisation de programmes de fidélisation et de coupons numériques, tout en acquérant une compréhension des préférences des clients qui leur permettraient de proposer des produits connexes dans les autres allées. IBM dit que parce que ces suggestions, adaptées aux préférences des clients individuels et ne se produisant qu’au magasin, elles ne seraient pas considérées comme intrusifs ou gênants. L’application permettrait également d’optimiser les plans de sol et l’emplacement des produits en magasin.

L’application de réalité augmentée est actuellement encore au stade de prototype, mais fusionner l’expérience d’achat en ligne et hors ligne dans un avenir proche n’est pas si lointain que ça.

Source: IBM Research

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …