Accueil » OS » Retirer les périphériques fantômes en faisant appel à Ghostbuster

Retirer les périphériques fantômes en faisant appel à Ghostbuster

Chaque fois que vous connectez un matériel sur votre PC, que ce soit une clé USB, une nouvelle carte graphique ou un clavier/souris, des pilotes sont installés pour que ce périphérique devienne utilisable par Windows. Ceci est parfaitement normal mais un problème se pose lorsque l’appareil n’est plus connecté en permanence ou lorsque vous l’utilisez qu’une seule fois. Sauf si vous supprimez le pilote en le désinstallant via n’importe quel logiciel qui l’accompagne, il y a des chances qu’il y ait toujours une entrée pour ce périphérique dans Windows après qu’il a été retiré. Windows va toujours essayer de chercher et démarrer ces dispositifs lors de l’amorçage et bien que la différence peut être minuscule, des centaines d’entre eux pourraient affecter le temps de démarrage et les performances du système, en particulier sur des machines plus anciennes. Des problèmes lors de l’installation d’un nouveau matériel peuvent aussi être causés par un ancien pilote en conflit avec un autre.

Bien qu’ils ne soient plus nécessaires, ces appareils inutilisés deviennent alors cachés; des appareils fantômes. ce qui signifie que vous ne pouvez pas les voir, sauf s’ils sont spécifiquement cherchés. La manière la plus facile de chercher ces appareils s’est d’aller dans “Gestionnaire de périphériques” et sélectionner “Afficher les périphériques cachés” dans le menu Affichage. Vous avez également besoin de mettre une variable d’environnement système appelé “DEVMGR_SHOW_NONPRESENT_DEVICES” à ‘1’. Les périphériques fantômes apparaissent avec un gris plus clair que ceux liés et peuvent être individuellement désinstallés.

Bien que vous pourriez penser que tous les pilotes de périphériques soient répertoriés dans le Gestionnaire de périphériques, une recherche dans l’abre des “pilotes non plug and play” va vous montrer que les pilotes installés par les logiciels sont affichés là. Des fonctionnalités comme la sécurité sur Internet, la sauvegarde et même le système d’information/logiciel de surveillance vont installer des pilotes qui pourraient être encore présents même si le logiciel ait été supprimé; comme les pilotes matériels. J’ai vu un certain nombre de problèmes de connexion Internet ou de pare-feu se produisant parce qu’il y a un vieux pilote logiciel fantôme toujours présent provoquant des conflits.

Un utilitaire appelé Ghostbuster peut aider dans ce cas car il énumère tous les périphériques du système et affiche une liste complète, y compris tous les périphériques cachés. Ces périphériques fantômes peuvent ensuite être sélectionnés pour une suppression du système. L’installeur et les versions portables sont disponibles, mais comme ce n’est pas un outil que vous utilisez souvent, la version portable devrait être la plus logique. Assurez-vous de faire un clic droit sur l’icône et sélectionner “Exécuter en tant qu’administrateur” car des privilèges élevés sont nécessaires.

Publicités

Remarque: Il est intéressant de souligner dès le départ que ce n’est pas un choix automatique de simplement supprimer tous les pilotes cachés du système; donc s’il vous plaît ne faites pas cela. Certains sont cachés par Windows pour une bonne raison. Il y a bon nombre d’exemples dans ‘Connexions réseau‘, ‘appareils sonores‘, ‘système‘ et ‘Non Plug and Play‘. Une certaine expérience est nécessaire pour supprimer ce que vous voulez, ou seulement supprimer celles évidentes comme un périphérique de stockage USB ou un ancien contrôleur de jeu. Ghostbuster marquent souvent certains périphériques de “ne pas toucher”, mais ce n’est pas une garantie. En outre, si vous obtenez un appareil en haut du genre ‘00000-0000-000-000’, merci de le laisser tranquille. Le créateur du programme ne s’est pas pourquoi il apparaît ou quel est son but.

La fenêtre est facile à lire avec chaque périphérique regroupé dans sa catégorie respective, ainsi que les dispositifs fantômes, le type de filtre appliqué et la description de l’appareil. L’information sur le nombre total, les nombres filtrés et les nombres marqués pour suppression sont listés sur le bas. Les appareils avec un statut de ‘Ok’ et ‘Service’ sont soient importantes ou soient en cours d’utilisation et ne seront donc pas inclus dans tout processus de suppression.

Par un clic droit, vous pouvez sélectionner tous les périphériques fantômes dans une classe donnée ou chaque périphérique correspondant au nom du périphérique que vous avez cliqué. Ajouter un mot générique permet de sélectionner tous les périphériques de la liste correspondant. Les options concernant la suppression seront disponibles pour inverser la sélection.

Il suffit de cliquer sur “Supprimer le fantôme” lorsque vous avez choisi ce qu’il faut supprimer. Un redémarrage est nécessaire par la suite. Espérons que vous n’aurez pas de fenêtres au démarrage sur un “Nouveau matériel détecté” car cela signifie que vous avez supprimé quelque chose qui est toujours requis par le système.

Il est Compatible avec Windows XP, Vista et Windows 7

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Les ransomwares, le nouveau fléau informatique

Les ransomwares, le nouveau fléau informatique

Ce mot ne vous dit peut-être rien et pourtant il y a quelques semaines les …