Accueil » OpenSource » Traquer la localisation des téléphones portables dans le réseau GSM

Traquer la localisation des téléphones portables dans le réseau GSM

Bien de séries policières nous ont montré qu’il est facile pour les agences de renseignement de suivre la localisation d’une personne via leur téléphone mobile. Mais les chercheurs de l’Université du Minnesota ont révélé que c’est aussi une tâche facile pour les pirates. En utilisant un téléphone pas cher et un logiciel open source, les chercheurs ont pu suivre la localisation des utilisateurs de téléphones mobiles à leur insu sur le réseau GSM qui est un réseau utilisé à 80% dans réseaux mobiles dans le monde.

Selon une nouvelle étude réalisée par des informaticiens de l’Université  du Minnesota, une personne tiers pourrait facilement suivre l’emplacement d’un utilisateur de téléphone mobile à son insu car les réseaux cellulaires de téléphonie mobile échange constamment les emplacements d’utilisateurs de téléphones mobiles.

Selon Foo Kune, les tours de téléphonie cellulaire doivent suivre les abonnés du téléphone cellulaire pour fournir un meilleur service. Par exemple, pour un appel vocal entrant le réseau doit localiser le dispositif afin qu’il puisse allouer les ressources appropriées pour traiter l’appel. Votre réseau de téléphonie mobile possède des informations de localisation de votre téléphone dans une région dans le but de vous trouver plus facilement. Pour cela, les tours de téléphonie mobile diffusent des informations de paging dans la zone de localisation de votre téléphone  et puis attendent que votre téléphone réponde lors de la réception d’un appel. Les pirates seraient en mesure de connaître l’emplacement général de l’utilisateur en écoutant ces informations de paging et en raccrochant avant que le téléphone sonne.

Bien que la norme GSM attribue à un téléphone un ID temporaire pour dissimuler son identité, il est possible de mapper le numéro de téléphone à son identification temporaire. Tout en regardant les messages de diffusion envoyés par le réseau, les chercheurs estiment qu’il est possible de localiser l’appareil dans une zone de 100 km carrés. Mais en testant le suivi d’un utilisateur sur une tour unique, on peut suivre l’utilisateur à l’intérieur d’une zone géographique de 1 km carré ou moins.

Pendant le test sur le terrain, en utilisant un téléphone mobile peu coûteux et de logiciels open source et sans aucune aide de l’opérateur de téléphonie mobile, les chercheurs ont pu repérer l’emplacement d’un sujet de test dans une zone 10 blocs dans Minneapolis en se déplaçant à pieds.

Dans leur livre qui a été présenté lors de la 19ème édition de la conférence sur le Réseau et la sécurité des systèmes distribués à San Diego, en Californie, les chercheurs soulignent certains problèmes de violation de vie privée découlant de leur découverte. Par exemple, les agents d’un régime oppressif ne pourront plus demander la coopération des opérateurs pour déterminer si les opposants sont à un endroit de protestation. Un deuxième exemple pourrait être la localisation d’une personnalité par un groupe d’insurgés dans le but de provoquer des dommages physiques à des fins politiques. Encore un autre exemple pourrait être des voleurs vérifiant si leurs victimes sont loin de leurs maisons pour pouvoir les dévaliser sans risque.

Mais Foo Kune et son groupe ont proposé des techniques peu coûteuses qui pourraient être mises en œuvre pour colmater les brèches sans changer de matériel.

Source

 

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer

Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer

Depuis des années, des chercheurs affirmaient qu’une exposition prolongée aux rayonnements électromagnétiques (téléphone, Bluetooth, routeur …