Accueil » Télécommunications » Accès » Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer
Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer

Les signaux électromagnétiques peuvent causer le cancer

Depuis des années, des chercheurs affirmaient qu’une exposition prolongée aux rayonnements électromagnétiques (téléphone, Bluetooth, routeur wifi ou tout équipement wifi, tours ou antennes de téléphonie cellulaires, les compteurs intelligents, etc…) pouvait provoquer le cancer ou d’autres maladies sans pour autant apporter de preuves réelles de leur affirmation. Cette affirmation vient d’être confirmée par l’association californienne de tumeurs cérébrales après une étude qui a couté 25 millions de dollars et qui a duré 18 ans.

Onze experts réunis par le programme national de toxicologie (PTN) sur une période de trois jours ont examiné les projets de rapports techniques des études sur le rayonnement des téléphones portables et concluent qu’il existe des “preuves évidentes” que l’exposition aux radiations des téléphones portables cause un cancer rare du cœur des rats mâles, et “il existe des preuves équivoques” pour le cœur des rats femelles.

Cette étude réalisée sur les animaux par l’institut national des sciences de la santé environnementale confirme qu’il existe des preuves évidentes que le rayonnement du téléphone cellulaire peut causer le cancer du cœur. Le groupe d’experts a également rapporté « certaines preuves » que l’exposition aux rayonnements des téléphones portables causait le cancer du cerveau chez les rats mâles et femelles et le cancer des glandes surrénales chez les rats mâles.

De plus, des « preuves équivoques » du risque de cancer ont été rapportées dans les glandes hypophysaires, surrénales et de la prostate et dans le pancréas et le foie chez les rats mâles et les glandes surrénales chez les rats femelles. Des preuves équivoques ont également été rapportées pour le cancer de la peau, du poumon et du foie chez les souris mâles.

Ces résultats vont dans le même sens que les résultats des études faites sur les humains et permettront de ce fait d’augmenter la classification de tous les rayonnements sans fil de la classe 2B (possiblement cancérogène) vers la classe 1 (cancérogène pour l’homme) tout comme le tabagisme.

La découverte du cancer du cœur est critique parce que la rareté de ce cancer montre l’effet très cancérogène du rayonnement sans fil. En effet, le type de cellules qui deviennent cancéreuses est le même type de cellules qui causent des tumeurs sur l’homme dans les études antérieures sur l’exposition au rayonnement des téléphones cellulaires, comme le témoigne l’augmentation des névromes acoustiques (tumeurs de l’oreille).

Ce n’est pas tout, l’Institut Ramazzini a aussi publié la plus grande étude sur les rats, centrée sur l’exposition des tours de téléphonie cellulaires avec des niveaux d’exposition aux rayonnements sans fil 60 à 1000 fois inférieurs aux niveaux testés dans l’étude de l’institut national des sciences de la santé environnementale. Sans surprise, ils ont également trouvé le même type de cancer du cœur résultant de l’exposition au rayonnement électromagnétique sans fil.

Comment minimiser les expositions

  • Évitez de tenir votre téléphone cellulaire ou sans fil près de votre tête ou de votre corps pendant les appels téléphoniques.
  • Ne gardez pas votre téléphone portable dans votre poche, dans votre soutien-gorge ou près de votre corps quand il est sous tension.
  • Surtout garder le téléphone loin de votre tête et des organes reproducteurs. Utilisez le haut-parleur, les sms, ou un casque filaire.
  • Évitez de parler plus longtemps que nécessaire.
  • Lorsque le signal est mauvais, le dispositif sans fil émet plus de radiations pour pouvoir transmettre, évitez donc d’utiliser le téléphone dans un ascenseur, ou en voyageant dans des bus, trains ou avions.
  • Réduisez le temps que vous passez dans des endroits où de nombreuses personnes utilisent des téléphones cellulaires à proximité les uns des autres comme des endroits publics ou de transit.
  • Éteignez votre téléphone cellulaire, routeur Wi-Fi et autres appareils sans fil au coucher et lorsqu’ils ne sont pas utilisés.
  • Les risques pour la santé des enfants sont plus grands. Donc il faut limiter leur utilisation des téléphones cellulaires et autres appareils sans fil en désactivant le Wi-Fi et le cellulaire sur les appareils qu’ils utilisent constamment.
  • Enseignez aux enfants à utiliser la technologie sans fil en toute sécurité.
  • Si vous êtes enceinte ou planifiez un bébé, faites particulièrement attention car l’exposition au rayonnement sans fil est néfaste pour la santé reproductive et cause également des dommages sur les spermatozoïdes.
  • N’utilisez pas de tablette ou d’ordinateur portable sans fil sur vos genoux.
  • Éteignez les téléphones cellulaires et autres appareils sans fil lorsque vous ne les utilisez pas ou passez en mode avion.
  • Désactivez le Wi-Fi et Bluetooth lorsqu’ils ne sont pas utilisés.
  • Utilisez des connexions filaires. Utilisez un téléphone fixe câblé le plus possible. Si possible, transférer les appels téléphoniques vers votre ligne fixe quand vous êtes à la maison.
  • Utilisez les connexions Internet filaires le plus possible.
  • Si vous devez utiliser des routeurs WI-FI, veuillez l’installer à une distance convenable de toute personne.

Avec l’arrivée imminente de l’hyper connectivité de la 5G et de l’internet des objets, le public doit être averti le plus vite possible des dommages causés par ces rayonnements pour pouvoir minimiser leur exposition.

Source : Saferemr

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Siemens lance le premier tramway autonome au monde en Allemagne

Il fallait bien s’y attendre, les moyens de transport migrent vers la conduite autonome. Les …