Accueil » Tablettes » La domotique, les objets connectés et les tablettes de prochaine génération
La domotique, les objets connectés et les tablettes de prochaine génération

La domotique, les objets connectés et les tablettes de prochaine génération

D’après les tendances de ces derniers mois, cette année sera celle des objets connectés. D’ailleurs dernièrement, Google a annoncé officiellement son nouveau système d’exploitation dérivé d’android et taillé sur mesure pour les objets connectés. Cet android plus léger sera en effet plus sécurisé. Mais avant d’aller plus loin, qu’est-ce que c’est réellement un objet connecté? Cet article vous donne des éléments de réponses. Si vous avez remarqué, on ne parle pas d’appareils connectés mais d’objets connectés car en effet on imagine que dans le futur la plupart de nos équipements comme les montres, brosses à dents, bracelets, frigos, chaises, tables, bagues, habits, etc… seront connectés soient entre eux soit sur un réseau pour offrir un ou plusieurs services. Le dernier exemple en date est la nouvelle montre intelligente et connectée de LG (G Watch) basée sur android qui sortira au 2ème trimestre de cette année.

Avec tous ces objets connectés, vous remarquerez en fait qu’on ne contrôlera plus rien du tout. Actuellement, vous pouvez facilement déconnecter votre smartphone, ou tablette; mais imaginez que votre Bic à écrire soit connecté, votre frigo soit connecté, votre compteur intelligent soit connecté, votre brosse à dent, votre plat et ainsi de suite. Vous aurez moins envie de déconnecter, configurer ou de vérifier les informations transmises par ces équipements. Bref, ce sera le paradis pour les hackeurs et les agences de renseignements qui sauront tout sur vous jusqu’aux moindres détails. Ce n’est pas pour rien que Google améliore la sécurité sur son nouvel OS pour les objets connectés. Toutefois, ces objets connectés offrent aussi des avantages comme le fait de pouvoir facilement retrouver un équipement que vous avez perdu, le bracelet ou montre d’Apple qui analyse votre santé et peut prévenir les crises cardiaques, les lentilles de contact ou lunettes intelligentes améliorant votre vue. Ce ne sont pas les avantages qui manquent.

La sécurité et la vie privée seront en effet les plus grands dangers de demain. C’est pour ça que je crois que la tablette va devenir très importante demain car elle sera comme un tableau de bord capable de regrouper tout type d’information provenant des objets connectés d’une maison dans une seule et même place. Ainsi on pourra choisir l’équipement connecté en question et le configurer, l’éteindre ou le désactiver, le localiser et bien plus. Tout ceci à distance. Ça ne vous rappelle rien ce mot mis en gras. Et oui ça rappelle la domotique. Pourquoi n’irons-nous pas plus loin? Notre tablette pourra aussi regrouper toutes les configurations de nos équipements domotique de la maison. Bienvenue dans la maison connectée du futur. Les tablettes le font déjà mais généralement ce sont des tablettes propriétaires. Ici on ne parle plus de matériels. Que ce soit une tablette sur android ou iOS, il n’y aura aucune différence, elle sera compatible. D’ailleurs qu’elle est la différence entre une brosse à dent connecté envoyant ses statistiques à une tablette et un compteur connecté envoyant les statistiques de consommation à votre tableau de bord domotique. Il n’y en a pas. Il faudra juste assez de puissance pour traiter toutes ses informations et les tablettes d’aujourd’hui sont déjà assez puissantes pour cela. Donc en ce qui concerne le contrôle de ces objets connectés, on a déjà un début de solution. Pour la sécurité, je crois qu’il suffit simplement d’informer les populations sur la nécessité de protéger leurs informations personnelles et les risques liés aux informations qu’ils partagent.

Maintenant que notre tablette à des usages multiples, nous devrions revoir en effet comment il affiche et traite les informations. Sur ce point la réalité augmentée peut être utilisée. On pourra juste utiliser l’écran de la tablette qu’on va positionner devant l’objet connecté et des informations seront affichés sur l’objet ainsi que des configurations. En combinant cela avec une carte 3D d’intérieur crée par les smartphones, tout deviendra plus simple.

En parlant de réalité augmentée, les développements récents ont permis d’élargir son champ d’action à de nouvelles utilisations. En plus d’utiliser la réalité augmentée dans les magasins, à travers les lunettes intelligentes; Cinemagine a eu l’idée de l’appliquer dans le e-commerce et cela semble très prometteur. Il sera par exemple possible de vous rendre dans un site de vente de meubles en ligne et tester votre futur chaise ou table virtuellement dans votre maison avant de pouvoir l’acheter.

La réalité augmentée de cinemagine

Nous discuterons de cette technologie dans notre prochain article.

La réalité augmentée permet aussi d’interagir avec des objets numériques. L’un des projets du groupe Tangible Media du MIT permet de dessiner n’importe quoi n’importe où dans notre environnement. On peut même voir ce que les autres dessinent et y contribuer.

La domotique, les objets connectés et les tablettes de prochaine génération

Un autre projet du groupe, T(ether), permet même de manipuler des objets numériques.

La domotique, les objets connectés et les tablettes de prochaine génération

Donc en plus de la 2D, notre tablette pourra aussi afficher des informations en 3D à travers la réalité augmenté. Il reste maintenant un dernier problème. L’interaction peut être difficile dans ces cas car on doit toujours tenir la tablette dans une main et manipuler son écran tactile avec l’autre main.

Une société appelée Bristol Interactions and Graphics a développé une technologie appelée UltraHaptics qui élimine la nécessité de toucher un écran. Il utilise des ondes ultrasonores qu’il concentre autour de la main de l’utilisateur. Il est en fait sensible à la pression de l’air et cette pression agit comme un bouton invisible qu’on appuie. C’est incroyable.

Il est même déjà possible de ressentir des textures en 3D comme le bois ou le métal sur un écran tactile avec retour haptique. Vous posez ainsi votre main sur l’écran et vous ressentez une surface métallique ou en bois. C’est ce qu’a réussi à faire le centre de recherche de Disney. Ils ont pu simuler ces différentes textures en manipulant le courant de retour haptique lors du contact avec l’écran.

Donc avec cette technologie haptique on peut utiliser notre tablette à distance posée sur une table ou placé sur un mur dans le cas où il est utilisé comme un tableau de bord domotique.

Je voulais aussi parler du divertissement et de l’interaction sociale mais on en discutera dans un prochain article.

À propos Kamleu Noumi Emeric

Je suis un ingénieur en télécommunications et je suis le créateur du site tech-connect.info. J'ai une grande passion pour l'art, les hautes technologies, les jeux, les vidéos et le design. Aimant partager mes connaissances, Je suis également blogueur pendant mon temps libre. Vous pouvez me suivre sur ma page sociale Google+.

Consultez également

Le vote électronique : le futur de la démocratie ?

Le vote électronique : le futur de la démocratie ?

Le papier est une des méthodes de vote les plus ancienne après le vote en …